_MG_0089
photo : Marie Rouge

> L’artiste

“Désillusionnée par une activité professionnelle que j’avais soigneusement choisie, j’ai tout lâché pour m’intéresser à la création artistique en tant que praxis.“

> L’oeuvre

“Originaire de la région parisienne
De la mélanine pour décorer la peau et une grand-mère au visage tatoué de manteaux pour relever le sang
Lancée dans l’écriture depuis peu, un cerveau indécis à trois langues
Le H au milieu
Vous propose de l’origami de mots
Explorant l’aventure interculturelle des corps et des esprits des décalés dans un français d’Imazighen

La thématique du corps dans l’espace public est une question de narrative.
Elle me rappelle l’ultime prière de Frantz Fanon dans “Peau noire, masques blancs” “ O mon corps, fais de moi toujours un homme qui interroge!” Le corps précède l’essence, d’autant qu’il est d’exception. Les espaces publics sont des fabriques de récits et de mots-stigmates qu’on va étiqueter sur tout ce qui bouge. D’où une subjectivité imagée qui permet de se recentrer dans son récit et de se libérer de l’Autre qu’on finit par devenir – malgré soi.”

 

Un commentaire sur « Des Corps, Un Espace // zoHra »

Les commentaires sont fermés.