Léascope
> L’artiste :

« D’aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours été fascinée par la capacité des œuvres à déployer l’imaginaire, à provoquer des sensations, à faire rêver.
Depuis toute petite, j’ai cherché à maîtriser cette magie qu’est l’Art. Très vite, créer est devenu une forme de respiration, une fonction vitale. »

> L’oeuvre // une série de masques et une performance :

Les masques sont une série de tirages en plâtre ou en latex d’un visage altéré par différents éléments textiles.

La performance, « 8 costumes », est composée de 4 costumes blancs et 4 noirs. Ces costumes sont des archétypes à habiter et ils fonctionnent par paire :
• les deux sirènes se mirent mutuellement
• la veuve et l’enfant entretiennent un rapport fusionnel, d’aliénation et en même temps de tendresse ;
• la louve et le corbeau, complices sauvages, encadrent cette scène en tournant comme des charognards ;
• la mariée s’émeut d’elle-même pendant que le vilain petit canard cherche à nouer contact.