Ce mois-ci, nous mettons à l’honneur l’illustratrice Lia Kafka. Ses oeuvres oscillent entre représentation de la vie quotidienne et dessins de créatures fantastiques. On a beaucoup aimé son univers plein de douceur et de magie.

34387962_2049227442001597_4389709129178939392_n

Quand as-tu commencé à créer ?

Je ne vais pas faire dans l’originalité ! Comme beaucoup de dessinateur-ice-s, je dessine depuis toute petite. En revanche, je ne me suis mise sérieusement au dessin qu’au lycée. A l’époque, j’avais pris Arts Plastiques option lourde. Là, j’ai vraiment commencé à étudier tout ce qui était du domaine de l’anatomie, la perspective, etc. Petite, j’aimais dessiner, mais lorsque le m’on me proposait de prendre des cours, je disais non, car, je cite « j’aime pas qu’on me dise ce que j’ai à faire ! ».

Quels ont été tes tout premiers coups de coeur artistiques ?

Enfant, j’aimais beaucoup regarder les illustrations de mes livres pendant des heures. Des illustrateur-ice-s comme Boiry, et ses dessins féériques, Claude Ponti et son univers absurde, Quentin Blake et ses illustrations pleines d’humour m’ont fascinée. Mais je pense que ce qui a été mon moteur concernant le dessin (et ce, encore maintenant) sont les manga. Comme beaucoup d’enfants de ma génération, j’ai grandi en regardant des anime à la télévision, comme Sailor Moon ou Cardcaptor Sakura. Mais je n’oublierai jamais le premier manga que j’ai lu, à la bibliothèque municipale de ma ville qui est Akira, ou encore le premier manga que j’ai possédé : Fruits Basket.

34447234_2049227562001585_1034102385414242304_n

Qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans le dessin ? Est-ce que tu as déjà testé d’autres pratiques artistiques ?

Le dessin est un médium rapide et simple. On peut dessiner, même sur le sable. Il y a quelque chose de fragile, aussi. C’est un médium qui permet également re raconter des histoires facilement, comme je le fais, en illustration. Sinon, il m’est arrivé d’essayer la sculpture : j’avais tenté une vaine expérience de confectionner une poupée en pâte à modeler Plastiroc, mais je n’ai jamais eu la foi de continuer ! J’ai aussi testé la peinture et la vidéo, mais ça n’a jamais rien donné de concluant.

Fais-tu un lien entre ta pratique artistique et tes idées politiques ? Si oui, de quelle façon ?

Haha ! J’essaye de ne pas trop mêler ma pratique artistique et mes idées politique, mais quoi qu’il arrive, ces dernières reviennent régulièrement que je le veuille ou non ! Par exemple, j’essaye toujours de dessiner des personnages aux morphologies, couleurs de peau, etc différentes. Ce sont la plupart du temps des femmes. J’aime aussi représenter les scènes romantiques queer. Je trouve le milieu du dessin encore très sexiste et cis-hétérocentré (entre autres), et j’essaie d’en prendre le contrepied. Pour le Inktober, par exemple (un défi, durant le mois d’octobre, où l’on doit réaliser un dessin à l’encre par jour), en m’inspirant du Witchy art challenge de l’illustratrice Vicky Pandora, j’ai réalisé trente-et-un dessins de sorcières. A chaque fois, j’essayais de faire différentes couleurs de peau, religions, âges…

Quel est ton rapport aux réseaux sociaux ? Aimes-tu les utiliser pour montrer ton art ? Penses-tu qu’ils modifient ta manière de créer, que ce soit via des influences ou via les retours que tu as sur ton travail ?

J’adore les réseaux sociaux ! Je pense que si j’étais née deux décennies plus tôt, j’aurais eu beaucoup plus de difficulté à montrer mon travail. On peut toucher un public beaucoup plus large sur Internet, et faire également de chouettes rencontres. Pour moi qui ne vais pas facilement vers les gens, c’est une réelle aubaine !

Des illustrateur.ices, artistes qui t’inspirent ?

Je m’inspire énormément du manga. J’aime beaucoup la mangaka Kaoru Mori. A chaque fois que je vois un dessin d’elle, j’ai automatiquement envie de dessiner. Pareil pour Kaori Yuki ou Junji Ito. Sinon, j’aime bien feuilleter des magazines comme Hey ! Ou Hi-Fructose. Le mouvement Low-Brow est pour moi une grande source d’inspiration.

Retrouvez Lia Kafka sur sa page facebook ou sur instagram@lia.kafka !