Dans le public, une femme demande “Pourquoi est-ce qu’il y avait si peu de femmes parmi les écrivains de la Beat Generation ?” et [Gregory] Corso, soudainement complètement sérieux, se penche et répond : “Il y avait des femmes, elles étaient là, je les connaissais, leurs familles les ont placées dans des institutions, elles ont reçu des traitements par électrochocs. Dans les années 50 si vous étiez un homme vous pouviez être un rebelle, mais si vous étiez une femme vos familles vous faisaient enfermer.”

Stephen Scobie, on the Naropa Institute’s 1994 tribute to Allen Ginsberg

― citation // #Histoiredesfemmes #internementsforcés #beatgeneration #misogynie #Histoiredelart